• au-d'ssus d'chez soi

     

      un peu
      un peu d'argent ou pas
      parler d'un truc ou bien d'un autre, se larder l'chou, et puis soudain
      la mort en trop
      la mort au moins

     

     

      bête à plein temps
      et le reste du temps, rien - cerne à temps vide
      il faut beaucoup, mourir et au-delà
      pour être là, et au-delà.
      un bouquet d'frites

     

     

      j'irai voler votre ombre
      la glisser nue, là, sous votre porte
      je ne sais pas où aller
      par là trop compliqué
      par ici c'est tout petit

     

     

      les soirs pavillonnaires
      en inversant les pôles, on a suggéré que la matière était un attribut de l'espace
      puis on a vidé son verre, vidé son verre
      ça sert à ça, un verre

     

     

      unilatérale, planche mâle, objet létal
      je crains quelque chose
      or quelque chose n'arrive
      il était un petit
      n'arrive

     

     

      je sais pas pourquoi je te dis tu alors que je te dis vous
      tu
      un ciel reporte, souvenir maussade
      un ciel, c'est pas grand chose

     

     

    au-d'ssus d'chez soi

    « s'asseoir en somme, s'asseoir debout chasse-mouche »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :