• errant, les peupliers

      

      un jour est-ce matin
      d'un bout de bois trempé
      - à quoi notre âme ne cède donc t-elle pas?

     

     

                        ou protégée du froid
                        par un seul cheveu blanc
                        : la balbutiante...

     

     

      plus d'café
      plus on s'avance, plus la mort spectrale
      saillie de l'amertume...

     

     

                        j'étais heureux comme ça
                        accordé aux navires
                        qui n'avançaient guère

     

     

      c'est un ciel lumineux
      je crois que j'arriverais, si ce n'est à en vivre
      du moins à y survivre...

     

     

                        on n'a pas sonné l'heure
                        il fait encore jour pourtant
                        et le soleil-trémière...

     

     

      délicatement souffler
      sur les braises - ça prendra du temps je sais
      mais devant: l'océan...

     

    « la nuit mange purμικρα πικρα »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :