• la pluie sans cesse assise


      à la pluie qui meurt de jour dites-moi combien de jours la pluie
      meurt-elle encore

     

     

      une petite chose durant ce temps, ce temps-là ce temps dur, ce disque mou refusant de
      tourner

     

     

      la nuit dort contre toi, mais ne pénètre pas, ou bien à peine
      jusqu'au fond

     

     

      je grève de rien, je grève de faim - alors je bouffe tout, tout quand il ne 
      reste rien

     

     

      boire à la bouteille, et par toute voie navigable toute voie
      visageable: noyer l'poisson

     

     

      noyer l'poisson j'ai dit, à contre-courant j'ai dit, courant tout nu et inlassablement
      dormant

     

     

      pas pressé. pas trop pressé non plus, de faire son baluchon, rentrer dedans son baluchon et se jeter
      à pic à flotte

     

    la pluie sans cesse assise

    « en rase motte me and my rhythm box »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :